Mom

Esclave du temps

Il y a longtemps que je ne vous avez pas ennuyé avec ma vie perso! Me revoilà donc aujourd’hui en esclave non pas de ma vie, mais du temps.

Fleurette grandit…et Fleurette nous pousse vers cet avenir qui nous fait peur. Je me considère comme une esclave du temps qui me pousse toujours plus loin, toujours plus vite.

IMG_3732

Souvent j’essaie de prendre des photos mentales de certains moments de notre vie. Avec Fleurette, souvent, j’essaie de l’observer longuement pour ne rien oublier de son évolution. J’aime la voir devenir indépendante. Malgré la dure réalité de la voir m’échapper. J’aime voir ce qu’elle devient. Ce qu’on en fait. La fierté mal placée d’une Geekette Mom. Pourtant, je vois aussi les mauvais côtés de sa personnalité qui m’exaspèrent déjà. Très autoritaire, elle arpente la maison et son monde comme une petite dictatrice. Elle a « sa » crise autoritaire mais qui ressemble tout de même a un trait de sa personnalité. Il y a des gênes que l’on ne commande pas…Mais de qui tient-elle ce gêne ?

Evidemment, vous l’aurez deviné de moi ! Je n’en suis pas fière. J’ai quelque peu honte de vous le dire ! Enfant, j’ai longtemps été comme ça…Mes copains et copines (cousins et cousines) ont morflé ! Des cassettes, face A et B, sont encore là pour le prouver ! Quoi que… plus pour longtemps ! Cet outil d’écoute sera bientôt plus de ce monde et c’est tant mieux 😉 J’ai appris, à me calmer. J’ai vieilli mûri. Je suis devenue bien plus calme. Heureusement, il m’aurait été difficile de me supporter moi-même !

Toujours est-il qu’il est difficile de lui faire passer cette envie de tout diriger, de crier, de gronder. On lui explique que ce n’est pas bien, qu’il faut parler doucement, etc mais je crois que ça va au-delà de ça, mais on verra. J’espère qu’elle ne sera pas comme moi, plus jeune. Dictatrice, exigeante… Il y a une partie de moi qui espère que c’est juste sa crise d’autorité liée à son âge…J’avais tellement espéré qu’elle n’est pas ça de moi… On ne choisit pas ce qui se transmet ! Dommage.

J’aime le fait que maintenant elle me raconte ce qu’elle a fait dans sa journée, dans le détail, ce qu’elle a mangé, les détails des jeux… Ce qu’elle ressent. Si elle est triste, contente, en colère parfois. 

Quand je remarque ses progrès je vois que le temps nous échappe. Que la vie est une continuité. Au fond on le sait, mais avec les enfants on le voit, on le palpe. Nous, esclaves, la réalité du temps qui passe nous heurte, comme un coup de fouet. Voir nos enfants grandir, c’est accepter de nous voir vieillir. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s