Mom/Woman

Génération Y et les Geekettes Moms alors ?

Bonjour toi ! Oui, je t’écris à toi, la trentenaire ou pas loin ou un peu plus, qui vit peut-être dans les couches (les GeekBombes) ou qui en est sorti (la chance !). Toi qui bosses (ou pas d’ailleurs) qui a des GeekKids (ou pas) si oui, qui regarde les maternelles et culpabilise d’un rien.

Tu es une Maman de la Génération Y et tu sais quoi ? Toi+Moi+eux+tout ce qui le veulent… Nous pouvons devons changer les mentalités. A nous de montrer le bonne exemple à nos GeekKids et surtout à la future génération de GeeketteMom.

Les Mamans de la Génération Y

Petit rappel de ce qu’est la génération Y

Côté hédoniste oblig’, la femme veut tout et c’est bien normal. Carriéristes, les femmes veulent un boulot intéressant et bien payé ! Ce qui retarde l’arrivée de GeekBaby.

L’évolution de la femme reste la plus grande évolution d’un être depuis des siècles. En tant que femme, libre, indépendante, ayant le droit de vote, d’étudier, de gérer, de parler, d’enfanter quand nous le voulons… nous voilà prises, pour beaucoup, dans une tourmente infernale lorsque le Baby pointe le bout de son nez.

Allier la maternité avec la femme que nous sommes, nous voilà dans un dilemme transi-générationnel. Notre génération, n’ayant que très peu de demi-mesure (surconsommation par exemple) a pour but de rechercher le plaisir partout où il se trouve (jusqu’à lire les 50 nuances… c’est dire !) et à idéaliser la maternité.

Lorsque le Babychou arrive dans nos vies, les femmes libres, indépendantes se transforment en SuperGuimauve. BabyChouchou nous fait fondre (normal ce sont les plus beaux du monde entier) et la relation mère/enfant s’installe.

Le temps passe et on s’égare. La fatigue, nous devenons souvent des automates, qui répètent les mêmes mouvements au quotidien. Lorsqu’on décide de reprendre le travail, dans « métro, boulot, dodo » devient « métro, boulot, robot (multi tâches) » et la culpabilité arrive.

Comment tout gérer ? Comment mener de front nos multiples vies, rôles et envies ? Maman, femme, maîtresse, notre métier, faire tourner la maison… (Rien que de l’écrire j’en suis fatiguée, pas vous ?)

Rien n’est impossible, si on oublie une bonne fois pour toute la perfection et l’image de notre mère et de notre grand-mère. (N’êtes-vous pas heureuse dans cette génération de femmes libérées ?)

Oui, nous sommes des SuperbesGeekettesMoms qui ont le droit et le devoir de prendre du temps pour elles, se faire bichonner, dormir, lire, voir leurs GeekettesCops autour d’un bon verre de vin (rouge évidemment ;))

Une GeeketteMom heureuse, aujourd’hui, c’est une femme de sa génération, libre, indépendante, qui peut compter sur son GeekMan pour la remplacer. Elle sait se faire plaisir avec et sans ses enfants sans culpabilité parce qu’elle est bien.

Pour y arriver je vous prépare un petit article qui sera dans la Rubrique GeekWoman.

A plutard

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s